Transport sanitaire depuis l'île de HouatTransport sanitaire de nuitLe canot amarré cale Bonnelle, pendant le transfert d'un patient.La station de Belle-Île a la particularité, comme les autres stations insulaires, d’effectuer le transport de personnes vers le continent quand leur état de santé le nécessite.

C’est le SAMU 56 qui gère les transports sanitaires entre Belle-Île et le continent et qui décide du moyen d’évacuation : l'hélicoptère de la Sécurité Civile Dragon 56 ou le canot de sauvetage de la SNSM, via le CROSSA Étel.

Selon les cas, une infirmière, un infirmier ou un des médecins de l'équipage peuvent être présents.


Mardi 12 avril 2022
  • 18h45 : le CROSS appelle le patron pour le transport d'une jeune femme qui a besoin de soins urgents sur le continent.
  • Une demi-heure plus tard, le canot est en attente cale Bonnelle et les pompiers arrivent avec la malade.
  • Le canot appareille à 19h27 et arrive après 28 minutes de traversée à Quiberon, en même temps que l'ambulance.
  • La patiente transférée, nous repartons pour Belle-Île où le canot est amarré à poste à 20h36.

Équipage : Frédéric Le Doux, Yves Bertho, Philippe Enhart, Jean-Lou Guillaume, Pierre Mouty.


Dimanche 10 avril 2022
  • Il est un peu plus de 3 heures du matin quand le canot est déclenché pour le transport d'un homme souffrant de douleurs abdominales aigües, devant subir des examens à Vannes.
  • Le canot est accosté cale Bonnelle, le patient transféré à bord, et nos appareillons à 3h45.
  • La traversée se passe sans problèmes, mais l'ambulance se fait un peu attendre à Quiberon.
  • Le canot regagne Belle-Île à 5h11.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Patrick Hut, Gilles Leray, Pierre Mouty.


Vendredi 1er avril 2022
  • Un peu après 15 heures, le patron du canot de sauvetage est appelé par le CROSS Étel pour le transport d'un homme victime d'une suspicion d'AVC.
  • À 15h25, l'équipage est à bord et le canot appareille 10 minutes plus tard avec le patient.
  • Arrivée à Quiberon une demi-heure plus tard, l'ambulance est là et le transfert est rapide.
  • Le patient file vers Vannes et le canot vers Belle-Île où il est amarré à 16h41.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Philippe Enhart, Ronan Barré, Patrick Hut, Pierre Mouty, Éric Poivet.


Dimanche 27 mars 2022
  • Pas de grasse matinée ce beau dimanche de printemps pour quelques équipiers du canot de sauvetage, car il faut emmener à Quiberon une femme qui s'est cassé le tibia et qui doit être opérée à Vannes.
  • L'équipage est à bord à 9h30 et le canot appareille 20 minutes plus tard avec la patiente.
  • Après une petite attente à Quiberon, les ambulanciers la prennent en charge et nous repartons vers Belle-Île où le canot retrouve son poste à 11h12.

L'embarquement de la patiente à Palais, cale BonnelleL'arrivée à Quiberon

Équipage : Charles Roussette, Philippe Enhart, Pierre-Yves Brière, Pierre Mouty.


Mardi 15 mars 2022
  • Le canot est déclenché pour le transport d'un homme, blessé à la jambe suite à une chute d'un échafaudage.
  • 14h24, l'équipage est à bord, et doit attendre le patient plus d'une heure à la cale car les pompiers sont en intervention. C'est finalement le médecin qui nous l'amènera.
  • Le canot appareille à 15h31 et le blessé est confié aux ambulanciers qui nous attendent à Quiberon une demi-heure plus tard.
  • Nous sommes de retour à Palais à 16h33.

Équipage : Charles Roussette, Frédéric Le Doux, Isabelle Grossier, Pierre Mouty, Éric Poivet.


Vendredi 11 mars 2022
  • Alors que l'île est momentanément privée de bateaux, une dame de 90 ans doit aller passer rapidement un scanner à Vannes.
  • Le canot est déclenché et accosté à 15h22 cale de l'Acadie, en attente de la patiente, que les pompiers nous amènent rapidement.
  • La traversée est un peu agitée, mais notre passagère, femme de marin, arrive toute souriante à Quiberon où une ambulance la prend en charge.
  • Le canot repart pour Belle-Île où il est amarré à 16h51.

Équipage : Frédéric Le Doux, Philippe Enhart, Pierre-Yves Brière, Pierre Mouty, Éric Poivet.

  • 2 heures plus tard, nouvel appel, pour une hospitalisation d'urgence cette fois.
  • L'équipage est à bord à 19h15. La patiente arrive peu après. Vu l'état de la mer, elle est allongée pour lui éviter de trop souffrir.
  • La traversée se passe bien et nous arrivons à Quiberon un peu après 20 heures. L'ambulance des pompiers est là et le transfert effectué.
  • Le retour à Belle-Île, « bout dedans », est bien plus mouvementé que l'aller, mais le canot finit par retrouver le calme du port de Palais à 20h58.

Équipage : Charles Roussette, Philippe Enhart, Yves Bertho, Isabelle Grossier, Pierre Mouty.


Samedi 5 mars 2022
  • Après son admission à l'Hôpital de Belle-Île, il est décidé par les médecins d'évacuer sur le continent un homme pour une suspicion de pneumothorax.
  • Le canot est déclenché à 16h40 et appareille pour Quiberon avec le patient à 17 heures.
  • Un vent de nord bien établi hache la mer, et le patient, accompagné de sa compagne, est très oppressé jusqu'à l'arrivée à Quiberon 30 minutes plus tard.
  • L'ambulance arrive en même temps que le canot ; le patient est transféré, et le canot regagne son poste dans le port de Palais à 18h12.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Philippe Enhart, Jean-Luc Guennec, Patrick Hut.


Vendredi 4 mars 2022
  • Juste avant midi, le canot est déclenché pour le transport, de Houat vers le continent, d'un homme hémiplégique qui souffre de malaises.
  • Le canot appareille à 12h18 de Palais et arrive à 12h53 à Houat où attendent les pompiers qui nous confient le patient.
  • Traversée sans problèmes malgré une houle longue et beaucoup de courant, et arrivée à Quiberon à 13h38.
  • Les ambulanciers prennent en charge le patient et le canot repart vers Belle-Île où il est amarré à 14h14.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Jean-Jacques Bureau, Pierre Mouty, Éric Poivet, Maël Saliou-Barbotin.


Dimanche 27 février 2022
  • Après un passage aux urgences de l'hôpital de Belle-Île, un enfant de 12 ans blessé à l'épaule et au bras droit, doit être hospitalisé sur le continent. Le canot est déclenché pour son transport.
  • 17h36, l'équipage est à bord et le canot appareille un quart d'heure plus tard avec le jeune patient.
  • Une longue houle nous accompagne jusqu'à l'arrivée à Quiberon où une ambulance nous attend.
  • Le transfert effectué, nous regagnons Le Palais à 19h.

Équipage : Charles Roussette, Yves Bertho, Isabelle Grossier, Jean-Luc Guennec.


Jeudi 24 février 2022
  • En fin de journée, un jeune garçon est amené à l'hôpital de Palais suite à une belle gamelle à vélo.
    Son état nécessite des examens qui doivent être faits en urgence sur le continent.
  • L'équipage du canot est appelé, et après la mise en route, le jeune patient est embarqué avec sa maman à 20h10 à la cale Bonnelle.
  • Malgré une belle houle de nord-ouest qui nous malmène durant la traversée, notre jeune et courageux cycliste – également surfeur – arrive souriant à Quiberon où il est pris en charge par les pompiers.
  • Le canot reprend la mer pour Belle-Île où il est de retour à 21h30.

Équipage : Charles Roussette, Philippe Enhart, Pierre-Yves Brière, Thomas Le Clech, Pierre Mouty.


Mercredi 9 février 2022
  • Réveil un peu après 1 heure du matin pour transporter d'urgence vers le continent une jeune femme présentant des signes d'infection suite à une opération.
  • 1h23, l'équipage est à bord et le canot appareille un quart d'heure plus tard avec la patiente.
  • La traversée est calme malgré une petite houle et les pompiers nous attendent à Quiberon à notre arrivée.
  • Notre passagère est débarquée et nous repartons pour Belle-Île où le canot est amarré à 2h50.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Isabelle Grossier, Jean-Luc Guennec, Pierre Mouty.


Lundi 7 février 2022
  • Une personne doit être transportée sur le continent pour une occlusion intestinale, et le temps étant brumeux, l'hélicoptère ne passe pas et le canot est déclenché.
  • 12h05, l'équipage est à bord. le canot est tout d'abord accosté quai de l'Yser, la cale Bonnelle étant ocupée, puis finalement à celle-ci après le départ du bateau.
  • Départ de Palais à 12h50 et arrivée sans encombres environ 30 minutes plus tard à Quiberon.
  • La patiente est confiée au ambulanciers et le canot regagne Belle-Île à 14h10.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Jean-Jacques Bureau, Jean-Luc Guennec, Isabelle Grossier, Pierre Mouty.


Mercredi 2 février 2022
  • Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas : après la « danse » que l'on a pris hier (voir ci-dessous), c'est sur une mer toute calme que nous avons amené à Quiberon aujourd'hui une jeune femme sur le point d'accoucher.
  • 22h35 : l'équipage est à bord et le canot accosté cale Bonnelle.
  • Après une traversée calme, la future maman est confiée aux pompiers de Quiberon et le canot regagne Belle-Île à minuit 5.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Berttho, Jean-Luc Guennec, Dominique Hors, Pierre Mouty.


Mardi 1er février 2022
  • C'est cette fois de Houat qu'un homme de 75 ans, déshydraté et très affaibli des suites du COVID, doit être transporté vers le continent pour une hospitalisation.
  • Le canot est déclenché en début d'après-midi et appareille de Palais à 14h02 pour une arrivée à Houat une demi-heure plus tard.
  • Le patient est transféré à bord, et après une traversée mouvementée, est confié aux pompiers de Quiberon à 15h31.
  • Le canot est de retour à son poste à Palais à 16h11.

Équipage : Charles Roussette, Philippe Enhart, Jean-Jacques Bureau, Pierre Mouty.

Le transfert de la patiente cale BonnelleLa patiente et le SAMU à bord du canotCoopération SAMU 56 / SNSM

  • Deux heures et demie plus tard, nouvel appel du CROSS : il nous faut aller chercher une équipe du SAMU à Quiberon avant le tranfert.
  • Le canot est remis en route à 19h02 et reviens à 20h23 avec 3 membres du SAMU.
  • Après plus d'une heure d'attente à la cale Bonnelle, nos passagers sont de retour accompagnés d'une jeune femme sous respirateur, qui a été endormie pour le transport, et qui nécessite une surveillance constante et attentive des médecins et de l'infirmière qui l'accompagent.
  • Le vent de nord-ouest a fraîchi et une mer hachée et bien formée nous attend pour le retour. C'est avec soulagement pour certains que nous entrons dans le port de Quiberon un peu après 22 heures.
  • La patiente et l'équipe médicale sont débarqués, et le canot regagne Belle-Île où il est amarré à 22h54. Longue journée !

Équipage : Charles Roussette, Philippe Enhart, Jean-Jacques Bureau, Pierre Mouty.


Dimanche 23 janvier 2022
  • C'est cette fois pour un patient COVID devant être hospitalisé que le canot est déclenché.
  • À 17h40, l'équipage est à bord et le canot est accosté cale Bonnelle.
  • Après une petite attente et une traversée sur une mer assez agitée par un vent de nord-est, le canot est amarré à Quiberon à 18h49.
  • Encore un peu d'attente. L'ambulance arrive et le patient est confié aux bons soins des ambulanciers.
  • Avant de repartir, désinfection à bord, et le canot regagne enfin Le Palais à 19h53.

Équipage : Charles Roussette, Frédéric Le Doux, Emmanuel De Poix, Edern Lanco, Pierre Mouty.


Lundi 17 janvier 2022
  • En fin d'après-midi, un homme souffant de problèmes neurologiques doit partir en urgence pour faire une IRM sur le continent.
  • 17h30, l'équipage est à bord et le canot est accosté cale Bonnelle. Le patient arrive accompagné de notre médecin et le canot appareille à 18 heures.
  • Une fois de plus, timing parfait : après une traversée calme, arrivée à 18h33 à Quiberon, en même temps que l'ambulance qui prend immédiatement en charge notre patient.
  • Le transfert terminé, le canot et son équipage sont de retour à Belle-Île à 19h15.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Jean-Jacques Bureau, Jean-Luc Guennec, Pierre Mouty, Anne-Sophie Perraud, Alain Pichot.


Jeudi 13 janvier 2022
  • Le vent de nord-est était bien établi pour ce premier transport sanitaire de l'année, et notre passager du jour a été un peu secoué par une mer agitée.
  • Parti de Palais à 17h50 après une petite attente, le canot est arrivé à 18h30 à Port Maria, en même temps que l'ambulance venue chercher le patient.
  • Celui-ci débarqué, le canot est reparti pour regagner Belle-Île à 19 heures.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Gwenaël Hains, Ronan Barré, Jean-Luc Guennec.


 

Les transports sanitaires en 2021

Les transports sanitaires en 2020

Les transports sanitaires en 2019