Transport sanitaire depuis l'île de Houat.  © Photo Pierre Mouty.Transport sanitaire de nuit.  © Photo Pierre Mouty.Le canot amarré cale Bonnelle, pendant le transfert d'un patient. © Photo Dominique HorsLa station de Belle-Île a la particularité, comme les autres stations insulaires, d’effectuer le transport de personnes vers le continent quand leur état de santé le nécessite.

C’est le SAMU 56 qui gère les transports sanitaires entre Belle-Île et le continent et qui décide du moyen d’évacuation : l’hélicoptère de la Sécurité Civile Dragon 56 ou le canot de sauvetage de la SNSM, via le CROSSA Étel.

Selon les cas, une infirmière, un infirmier ou un des médecins de l'équipage peuvent être présents.


Samedi 24 février 2024
  • Transport de Belle-Île à Quiberon d'un homme souffrant de douleurs abdominales.
  • À bord à 19h20 ; de retour à 20h50.

Équipage : Charles Roussette, Yves Bertho, Pierre Mouty, Anne-Sophie Perraud, Éric Poivet, Antoine Samzun.


Vendredi 23 février 2023
  • Aller-retour à Quiberon pour aller chercher l'équipe du SMUR.
  • Après plus d'une heure d'attente, nouveau départ pour le transport d'un homme souffrant d'insuffisance respiratoire sévère.
  • À bord à 12h06 ; de retour à 15h32.

Équipage : Charles Roussette, Yves Bertho, Philippe Enhart, Pierre Mouty, Antoine Samzun.


Mardi 20 février 2024
  • Aller-retour à Quiberon pour aller chercher l'équipe du SMUR.
  • Après 50 minutes d'attente, nouveau départ pour le transport d'un homme devant être hospitalisé d'urgence.
  • À bord à 5h48 ; de retour à 8h50.

Équipage : Charles Roussette, Yves Bertho, Pierre-Yves Brière, Dominique Hors, Elouan Rousselot, Antoine Samzun.

  • En fin d'après-midi, même chose : aller-retour à Quiberon pour aller chercher l'équipe du SMUR.
  • Après 50 minutes d'attente, nouveau départ pour le transport d'une femme devant être hospitalisée d'urgence.
  • À bord à 18h33 ; de retour à 22h45.

Équipage : Charles Roussette, Franck Guégan, Yves Bertho, Elouan Rousselot, Éric Poivet, Antoine Samzun.


Samedi 17 février 2024
  • Transport de Belle-Île à Quiberon d'une femme vistime d'une « fausse route ».
  • À bord à 14h30 ; de retour à 16h23.

Équipage : Charles Roussette, Yves Bertho, Philippe Enhart, Pierre Mouty, Éric Poivet.


Mardi 30 janvier 2024
  • Transport depuis Houat d'un homme victime d'un traumatisme crânien.
  • Pendant le trajet vers Quiberon, nouveau passage à Belle-Île pour prendre en charge un homme souffrant d'une hernie.
  • À bord à 12h56 ; de retour à 15h27.

Équipage : Charles Roussette, Yves Bertho, Dominique Hors, Pierre Mouty, Antoine Samzun.


Samedi 27 janvier 2024
  • Transport de Belle-Île à Quiberon d'une femme pour une suspicion de traumatisme crânien suite à une chute.
  • À bord à 13h13 ; de retour à 14h44.

Équipage : Charles Roussette, Yves Bertho, Philippe Enhart, Jean-Jacques Bureu, Dominique Hors, Pierre Mouty.


Jeudi 25 janvier 2024
  • Transport de Belle-Île à Quiberon d'une femme souffrant de douleurs abdominales.
  • À bord à 12h45 ; de retour à 14h30.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Julien Bouleuc, Antoine Samzun.


Samedi 13 janvier 2024
  • Transport de Belle-Île à Quiberon d'une jeune femme pour une fausse couche.
  • À bord à 11h51 ; de retour à 13h19.

Équipage : Charles Roussette, Cyril Pruvost, Philippe Enhart, Pierre Mouty, Éric Poivet.


Mardi 9 janvier 2024
  • Transport de Belle-Île à Quiberon d'un homme de 93 ans dans un état de grande faiblesse.
  • À bord à 17h15 ; de retour à 19h00.

Équipage : Jean-Lou Guillaume, Yves Bertho, Dominique Hors, Pierre Mouty, Éric Poivet, Antoine Samzun.


 

Les transports sanitaires en 2023

Les transports sanitaires en 2022

Les transports sanitaires en 2021

Les transports sanitaires en 2020

Les transports sanitaires en 2019